3 Comments

  1. La difficulté est qu’avec les photos de la voie lactée, la photo n’est jamais identique à ce qu’on voit. Le capteur emmagasine bien plus de lumière que l’oeil et perçoit bien plus de choses. Le ciel qu’on voit est bien plus sombre que celui qui apparaît sur la photo.

    1. ce qui me montre que nos perceptions sont loin de la ‘réalité’….nous avons juste une image incertaine de ce qui nous entoure mais que nous prenons pour ‘réelle’ 🙂

Laisser un commentaire